Breitling Singapore: A beautiful boutique

BREITLING SINGAPOUR : UNE BELLE BOUTIQUE de 220 m2

La marque horlogère suisse indépendante Breitling a récemment ouvert une toute nouvelle boutique à Singapour. Un bel espace situé sur Orchad road, où le spécialiste du chrono de pilote pourra recevoir clients et passionnés dans un espace entièrement voué à la marque au « B » ailé. Visite guidée.

5787929-8628459.jpg

Orchad road est incontestablement « la » rue commerçante de Singapour. « The place to be » comme diraient nos voisins anglo-saxons. C’est là que se trouvent les principaux centres commerciaux ; c’est là, également que Gucci, Prada, Hermès, Louis Vuitton, mais aussi tous les horlogers de Richard Mille à Rolex en passant par Omega ou Panerai se sont installés... C’est donc là, au cœur de Singapour –et après Pékin, Shanghai et Hong Kong-, dans Orchad road, que Breitling vient d’ouvrir un très bel espace entièrement dédié à la marque au « B » ailé. 
  
Le magasin se trouve légèrement excentré par rapport au cœur commerçant de cette ville-état qui compte plus de multimillionnaires que Hong Kong… Enfin, excentré est un bien grand mot, puisqu’il suffit de traverser un grand carrefour pour se retrouver chez Breitling. En fait, l’horloger au « B » ailé s’est installé tout en haut d’Orchad road, juste en face de l’hôtel Hilton, à côté de l’ambassade de Thaïlande. 
  
Plus précisément, ce nouveau « flagship » est itué dans l’immeuble Palais Renaissance, au rez-de-chaussée, juste à l’entrée. Impossible de le manquer, un large écran diffuse jour et nuit des vidéos de montres et les exploits aériens réalisés par les nombreux partenaires « ailés » de la marque.
 

5787929-8628459.jpg

Bien sûr, le design intérieur est composé sur les mêmes critères de décoration et d’aménagement que toutes les autres boutiques Breitling dans le monde : parquet blond, grandes toiles « pop art » de Kevin T. Kelly (voir encadré), maquettes d’avions, et bien évidemment, la fameuse statue d’une pin-up chevauchant une bombe les jambes bien écartées -qui laissent même apparaitre sa petite culotte blanche. Une petite culotte qui a d’ailleurs choqué une vieille mamie britannique qui est venue se plaindre au directeur du magasin ! So shocking ! 

Naturellement, cette immense boutique de 220 m2 accueille toutes les collections de l’horloger suisse (sans oublier Breitling for Bentley) dans différents espaces de vente qui, tous rappellent les relations étroites qu’entretient la marque avec l’univers de l’aviation : un fauteuil en cuir rouge en forme de fuselage d’avion, un bureau en aile d’avion, de grandes photos de la patrouille Breitling et même, des iPad qui permettent aux amateurs de la marque de s’exercer aux simulateurs de vol

A noter que Breitling propose également des « éditions spéciales boutiques », disponibles en exclusivité dans ces espaces de vente (Paris, New York, Dubai, Doha, Buenos Aires, Andorre, etc. et maintenant Singapour). Enfin, la musique d’ambiance est diffusée par « Radio Breitling », comme dans toutes les boutiques de la marque ! 

Pour ceux qui, après cette visite au cœur de l’univers Breitling, auraient un « petit creux », sachez qu’il existe au deuxième étage de ce mall, le PS Café, un restaurant/salon de thé à ne pas manquer, notamment pour ses gâteaux (aux parts généreuses) que l’on peut déguster tranquillement installé sur une belle terrasse de style colonial ouverte sur l’extérieur, avec vue plongeante sur Orchard road. Un must.

Kevin T. Kelly

5787929-8628460.jpg

Kevin T. Kelly, né en 1960, est diplômé de l'Académie d'Art de Cincinnati en 1987 avec un baccalauréat en sculpture. Il a déménagé à New York en 1988, où il a travaillé comme aide dans un studio de Tom Wesselmann pendant près de six ans. 

Le travail de Kelly est résolument « Néo-Pop » ou « Post-Pop ». Habitées par une sensibilité postmoderne et contemporaine et exécutées dans une palette "hyper-chromatique", les peintures n’évoquent pas seulement les enjeux contemporains et la politique, mais se révèlent être des études de définition formelle de la composition et de la couleur. 

Par des lignes ouvertes de recherche et d'interprétation dépourvues de prétexte didactique, Kelly décide d'établir un dialogue sans moralisation avec le spectateur. Il vit et travaille actuellement dans la région métropolitaine de Cincinnati. 

Son travail est apparu sur la couverture de nouvelles peintures américaines en 2000 et 2003. En plus d'avoir enseigné en tant que professeur adjoint à l'Académie d'art de Cincinnati et de la Fondation Baker-Hunt à Covington, KY, il a également écrit un examen critique de Cincinnati CityBeat, le magazine Dialogue et examinateur Art Nouveau.

5787929-8628462.jpg


Breitling at Palais Renaissance
390 Orchad road 01-03/04
238871 Singapore

Tel+65 6732 8582
Fax+65 6732 5315

E-mail: singapore@breitling-boutique.com